Piqure de rappel (ou recyclage éhonté)

Je travaille actuellement sur des modules e-learning sur l'accessibilité. Au détour de la rédaction d'un module, j'ai du rédiger le résumé de deux articles que j'avais publié il y a quelques années. Je me suis dit qu'il serait peut-être utile de vous faire profiter de ce mini-argumentaire, et qui sait de vous donner envie de retourner lire les articles. Voici donc en quelques mots pourquoi l'accessibilité numérique peut désamorcer les conflits pendant le projet Web.

Les projets Web sont d'une très grande complexité. Référencement, ergonomie, contenus, aspects techniques, management, pilotage... De plus, le nombre et le profil des acteurs impliqués est considérable (DSI, communication, agences, SSII...).

Par ailleurs, sur tous les sujets évoqués ci-dessus, la part de subjectivité et d'inconnu est très importante. Certains sujets nécessitent des arbitrages forts, d'autant que les pratiques du secteur de la production Web sont en évolution permanente.

Le nombre de sujets de discorde est important et par expérience les conflits sont nombreux et permanents.

Dès lors que la volonté ou l'obligation de rendre le site accessible est actée par les différents acteurs, elle va pouvoir se décliner sous l'aspect d'un référentiel commun. Ce référentiel accessibilité va alors pouvoir servir de juge de paix sur un grand nombre d'aspects ergonomiques, techniques ou éditoriaux.

Le référentiel servira donc à désamorcer de nombreux conflits potentiels et permettra de recentrer les acteurs sur des éléments nettement moins subjectifs.

Deux articles de 2005 sur ce sujet sur OpenWeb

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page