Faites confiance à l'inspecteur Opquast

Webaccessibilité vient de publier les résultats d'une étude comparative de trois outils automatiques d'analyse de l'accessibilité. L'inspecteur Opquast reporting fait partie des outils testés. Le point fort de L'inspecteur est qu'il permet de repérer des erreurs difficiles à détecter pour d'autres outils. Il analyse, en effet, le code généré et non le code purement statique et il semblerait, qui plus est, le faire plutôt bien au vu des résultats de cette étude ;-) )

Cette étude intitulée "Test de 3 vérificateurs d’accessibilité en ligne" est assez exceptionnelle à plusieurs titres. Elle brille notamment par le professionnalisme de sa méthodologie (cinq sites ont été étudiés avec trois outils différents et chaque résultat a été contrôlé manuellement par Patrice Bourlon, expert à l'origine de l'étude) ainsi que par la pertinence de ses conclusions : fines, détaillées et modérées. Seul petit regret : l'outil Ocawa de nos amis (et néanmoins concurrents) d'Urbilog n'a pas été testé.

La présence d'Opquast Reporting dans un panel d'outils dédiés à l'accessibilité est pour nous une excellente nouvelle. L'inspecteur était, pour l'instant, encore assez rarement cité par les spécialistes de l'accessibilité et nous tâchions d'y remédier depuis quelques temps déjà. Cette étude vient largement prouver qu'Opquast Reporting a définitivement toute sa place dans la trousse à outils de l'expert accessibilité. Les résultats, quant à eux, nous ont bien évidemment ravis et viennent confirmer ce que nous savions depuis bien longtemps déjà : "nous sommes sur la bonne voie". Nos choix technologiques et stratégiques s'en trouvent confortés et nous allons donc continuer notre route en ce sens. Pas de pipeau marketing sur l'aspect industriel de nos solutions, juste des résultats et de l'amélioration continue tant sur la qualité des résultats des tests que sur les fonctionnalités de l'outil.

A plus longue échéance, cette étude semble montrer la voie. Mon expérience de responsable de laboratoire d'analyses œnologiques me fait dire que la force d'un outil d'analyse repose sur la connaissance et la maîtrise de son incertitude de mesure. Un outil peut se tromper. TOUJOURS. Le marché de l'analyse automatique de l'accessibilité a besoin d'acteurs qui travaillent ensemble, qui comparent les résultats et définissent ensemble des méthodes standards. C'est dans cette standardisation que réside l'approche industrielle, certainement pas dans l'incantation marketing ou les choix technologiques. Sachez que ce qu'a fait Patrice Bourlon, c'est peut-être la première pierre d'une première chaîne d'intercomparaison (chaîne inter-laboratoires, ou chaîne d'analyse) dans les laboratoires d'analyses de l'accessibilité (normalement, si vous êtes un pur produit du Web, vous venez d'apprendre un bout du vocabulaire du chimiste ;-) ).

Cette étude est une vraie récompense pour Temesis, je suis très fier de son résultat et de l'immense travail que l'équipe effectue depuis des années. Et maintenant, que faire ? Continuons, tout simplement. De votre côté, je vous invite à utiliser Opquast Reporting, si ce n'est pas déjà le cas, et à lire cette étude, c'est du costaud.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page