En direct d'Ester Technopole à Limoges

Limousin-expansion organise cet après-midi un atelier "A la découverte de l'accessibilité". Je suis sur scène entre Sylvie Duchateau, Aurélien Levy, Benoit Nadeau et Jean-Luc Grellier. Il y a une connexion Internet, alors, bloguons z'en direct.

Sylvie Duchateau - Braillenet14h00 : Sylvie Duchâteau est venue à Limoges avec son chien Voyelle. Elle est équipée d'un ordinateur portable et d'une plage Braille. C'est elle qui ouvre la conférence. Sa conférence s'appelle : Accessiblité du Web enjeux, bénéfices et démonstrations. Sylvie présente actuellement le W3C, la Web Accessiblity Initiative, et les Web Content Accessibility Guidelines. Elle enchaîne avec la présentation de Braillenet, et les différentes activités de l'association Braillenet (critères Accessiweb, référentiel ADAE 2004, Education Outreach Working Group du WAI, UWEM, RGAA). Elle présente également le contexte législatif, puis Euracert.

Note : sylvie déroule ses diapos sous IE, en se servant d'une plage braille pour naviguer dans les diapositives au format HTML

Sylvie passe maintenant à une démonstration de la façon dont elle travaille quotidiennement. Elle montre notamment à la salle son afficheur Braille, met en route le son et commence à lancer la vocalisation de différents sites. Certaines images des sites montrés sont absolument incompréhensibles (pas de contenus alternatifs). Je cite Sylvie : "vous voyez à l'écran des informations que je n'aurai jamais".

14h57 : plein de questions de la part de la salle.

  • Existe t-il des outils automatiques ?
  • Comment rédiger des contenus alternatifs aux images ?
  • Existe t-il des certifications de prestataires ?

15h43 : mon intervention est terminée. On en est aux questions...

  • Les CMS actuels proposent t-ils du code accessible ?
  • 194 tests unitaires au lieu de 92 critères, n'est-ce-pas trop ?

Remarque : mon intervention s'intitulait "RGAA : Contexte, structure et méthodologie".

Aurélien Levy - Tektonika16h02 : retour de pause. Aurélien Levy commence sa présentation intitulée "Déploiement du RGAA". Aurélien explique les différents cas qui peuvent se présenter pour le RGAA. Aurélien indique que l'accessibilité va impacter de très nombreuses phases de développement : conception de contenu, architecture de l'information, spécifications fonctionnelles et techniques..., choix du CMS, formation des contributeurs. L'accessibilité n'est pas l'objectif final, mais c'est un objectif parmi d'autres.

Il sera plus coûteux de corriger un contenu existant que de refondre complétement un ensemble de contenus. Aurélien envisage actuellement les deux cas, en expliquant l'impact de l'accessibilité.

Le mode de déploiement du RGAA est libre, chacun est libre de choisir son mode de déploiement. Le découpage proposé en trois années est une proposition, destinée à faciliter le travail progressif pour ceux qui le souhaitent. Vous pouvez également choisir de tout faire d'un seul coup, ce qui peut être intéressaant. VOus pouvez faire appel à des prestataires ou pas (démarche interne ou externe).

Aurélien insiste sur l'intérêt et l'importance de l'objectif final.

Si le choix d'un déploiement progressif est fait, en pratique, ça passe par :

  • Une amélioration progressive des compétences
  • Eventuellement de l'accompagnement externe
  • Formation continue
  • Suivi de l'accessibilité et veille sur ce qui est produit.

Aurélien fait un point sur les outils d'accompagnement, documents, outils, et formations.

Bon, pleeeeeeeeeeeein de questions, comme prévu ;-)

  • Liste noire, liste blanche, sanctions
  • Certification ou pas, autodéclaration ou pas ?

Aurélien vient de passer aux exemples :

  • Formulaires
  • Vidéos
  • Images

Jean-Luc Grellier - Groupe Reflect16:55 : la parole est donnée à Jean-Luc Grellier, de Groupe Reflect. Il va nous parler de l'accessibilité à la Région Limousin, puis de son expérience personnelle de l'accessibilité. Il insiste sur le fait que le service public est un service pour tous les publics.

JLG explique que pour sa société, l'acccessibilité fait partie d'un ensemble plus grand qui inclut la qualité et l'utilisabilité. Je ne suis pas objectif (ce sont des partenaires Opquast) mais Groupe-reflect fait partie des agences françaises qui ont compris l'essentiel des enjeux de nos métiers.

Benoit Nadaud - Le Studio Vert17:16 : la parole est donnée à Benoit Nadaud (Le Studio vert).

Benoit a choisi de faire des démonstrations de problèmes d'accessibilité sur des sites internet :

  • Accéder à la météo du Limousin en naviguant au clavier sur meteo.fr (55 tabulations, mais navigation au clavier possible quand même)
  • Personnalisation de l'affichage d'une page (changement de la couleur de fond, de la taille de polices....). ON en profite pour causer des feuilles de style media="screen", "print" etc. On cause aussi du site Openweb.
  • Accessibilité et référencement. Benoit montre ce que "voit" un moteur de recherche lorsqu'il va sur le site des impôts des entreprises. Il nous montre que le contenu de cette page n'est pas indexé dans google.
  • Sylvie va faire à son tour une démonstration sur la structure d'une page

Je ne vais pas tarder à filer, un taxi m'attend, et je ne pourrai pas assister au cocktail. Merci à Limousin-expansion pour son accueil, et aux intervenants qui ont même suivi le compte-rendu en direct et complété avec leurs commentaires ;-)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page